Non classé

Le coaching, à quoi ça sert ?

Le coaching, à quoi ça sert ?

projet

 

C'est curieux comme démarche de se faire coacher quand on accompagne soi-même des gens, non ? Il y a un côté "cordonnier mal chaussé"... Et pourtant, il y a environ un an, j'ai ressenti ce besoin comme une sorte d'évidence. J'avais déjà travaillé ponctuellement avec des collègues thérapeutes sur un sujet précis sur lequel je sentais que je bloquais seule et chaque fois, ça avait été utile. Mais là, l'intention était différente. Je ne trouvais pas quel thérapeute pouvait m'accompagner. Il y avait pourtant encore des sujets en lien avec ce sur quoi j'avais déjà travaillé. Alors pourquoi mon intuition me disait que ce n'était pas la bonne piste, qu'il me fallait quelque chose de différent, quelque chose de plus ? Et surtout de quoi avais-je besoin alors ?

 

Il m'a fallu quelques mois pour comprendre que cette fois je voulais un regard différent, une posture différente, j'avais besoin que quelqu'un me mène tout simplement vers moi. Ce que je ressentais, c'était comme un décalage entre ce vers quoi je me sentais appelée tout au fond de moi et ce que je faisais concrètement pour y arriver. C'était très difficile de mettre des mots dessus (c'est beaucoup plus clair aujourd'hui !). Ce n'était pas intellectuel comme recherche, ce n'était pas non plus lié à un mal être, c'était plus à l'intérieur de moi et surtout, c'était global, ça ne se découpait pas en petits morceaux facilement analysables par mon cerveau rationnel.

 

Je vous passe les quelques semaines de questionnement autour de "qui contacter ?". Ils m'ont été tout à fait utiles pour lâcher les résistances à faire mon choix alors que je savais depuis le début que j'avais la réponse à cette question... Peut-être cette question n'était qu'une ruse pour me laisser le temps d'être vraiment prête à me lancer dans cette aventure ? Ben oui, je suis bien placée pour savoir ce qui se passe quand on y va ! J'avais conscience de ce que ma démarche pouvait générer. Ça fait toujours un peu peur de sentir que les choses vont bouger (et probablement fortement) même si on en a très envie. Mais c'était en route, rien n'allait arrêter ce processus que j'avais lancé et qui était tellement évident.

Même l'investissement financier qu'il représentait n'a pas été un frein parce que j'étais sûre de tout ce que cela allait m'apporter.

 

Quelle joie de prendre la décision, de fixer mon 1er rendez-vous, d'entendre ma coach me dire qu'elle était très heureuse de ma confiance. Cette 1ère étape, avant même que le coaching démarre est peut-être la plus importante pour soi finalement !

 

Nous voici 9 mois plus tard et je peux dire que je suis très satisfaite d'avoir fait ce choix. Se faire coacher, c'est grandir en vitesse accélérée. C'est utiliser les conseils, les retours, les regards pour oser se dévoiler et affiner ce qu'on veut précisément pour soi. C'est bien sûr aussi découvrir de nouveaux outils, des méthodes qui sont autant de clés pour avancer.

 

Pourquoi ça marche ?

1. parce qu'il y a avant tout le processus que je viens de te raconter : cette histoire qui t'emmène vers la bonne personne au bon moment. Tu sais que c'est maintenant et tu sais que c'est elle. Tu le sais au plus profond de toi. Parfois, c'est étrange d'ailleurs car en réalité, dans ton agenda, ce n'est pas du tout cohérent, tu ne sais pas trop comment tu vas faire et puis tu choisis quelqu'un qui ne travaille peut-être même pas exactement sur le sujet qui te préoccupe le plus. Peu importe, c'est une question de rencontre.

 

2. parce que la confiance est là à 100%. Une confiance réciproque. D'un coté ton coach a totalement confiance en toi pour atteindre l'objectif que tu t'es fixé, il sait que tu as toutes les ressources dont tu as besoin et va t'aider à les mobiliser. Et de l'autre tu as tellement confiance en lui que tu es prêt à expérimenter tout ce qu'il te propose, tu veux bien essayer des choses qui sortent de ton cadre habituel et apprendre à mieux te connaître à travers ces expériences.

 

3. parce que tu y consacres l’énergie et le temps nécessaires pour que ça fonctionne. Un coaching te mobilise presque en continu. Les questionnements, les propositions, les échanges résonnent dans ton esprit et murissent entre deux séances. Tu prévois des temps pour travailler sur les exercices proposés et donc c'est un vrai temps pour toi que tu t'accordes. L'investissement financier est aussi un moteur bien sûr car tu as envie de le rentabiliser alors tu t'en donnes les moyens.

 

coaching
Photo Frédérique Jouvin

 

Mais ça veut dire quoi "ça marche" ?

1. Pour moi, un coaching qui fonctionne c'est d'abord une occasion unique d'avoir un effet miroir ultra précis : ton coach pointe quand ça coince, te le dit quand ça sonne faux, te révèle quand ça vibre, quand tes yeux s'allument. Il est face à toi, totalement connecté, là uniquement pour toi et donc te renvoie toutes ces précieuses informations.

 

2. Ca marche si tu es excité à l'idée que ton prochain rendez-vous approche, que tu as un immense plaisir à expérimenter ce que ton coach te propose dans les exercices, si tu sens que tu es plein d’énergie après les séances (parfois pas juste après quand tu as beaucoup travaillé  😉 ) .

 

3. Et tu sais que tu avances parce qu'à chaque étape, tu fais le point, tu te demandes si cela t'apporte ce que tu souhaites, que tu communiques sur tes attentes, tes éventuelles déceptions ou frustrations, que le dialogue est constructif y compris quand tu ne valides pas une méthode proposée. Le coaching, c'est un copilotage, chacun sa responsabilité !

 

Et quand il y a tout ça, il se passe des chose qu'on a du mal à raconter avec des mots. Il y a le monde qui bouge dans le bon sens parce que quelqu'un devient ce qu'il est.

 

Chaque coaching est différent bien sûr. Ce qu'ils ont en commun, à mon avis, c'est la volonté d'aller plus vite, plus loin, plus haut grâce à un copilote puis de pouvoir piloter en autonomie au moins jusqu’à la prochaine étape !

 

Si tu veux en savoir plus sur le coaching que je propose :

coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.