« Il faut que », « je dois »… des expressions qui nous emprisonnent

Publié le Publié dans Non classé

D’où viennent ces contraintes que l’on s’impose à soi-même et que l’on impose aux autres parfois aussi à travers ces expressions ?

Tout au long de notre vie, nous les avons entendues de très (trop) nombreuses fois. D’abord sans doute dans la bouche de nos parents, grands-parents et puis enseignants qui nous ont transmis ce qu’ils avaient eux-mêmes reçu. Et même nos amis, voulant nous aider, nous conseiller, en usent souvent. Alors nous les avons intégrées comme si elle pouvaient nous être utiles aussi, bonnes conseillères peut-être,… alors qu’elles ne nous apportent en réalité qu’un sentiment de contrainte désagréable. Elles nous empêchent de nous sentir libres de nos actes, de sentir que chaque fois, nous avons un choix à faire. Peut-être inconsciemment, les utiliser nous dédouane de notre responsabilité, nous autorise à ne pas assumer les conséquences de ce choix ?

Je vous invite à repérer toutes les fois où vous utilisez « je dois »,, « il faut que » et à percevoir la contrainte ressentie. Et puis, à refaire votre phrase en remplaçant ces expressions par un autre verbe qui vous redonne la responsabilité de vos actes.

Peut-être ressentirez vous une différence en terme de confiance en vous, peut-être une liberté retrouvée ?

Dans l’article ci-dessous, vous trouverez des astuces pour y arriver si vous souhaitez faire cette expérience :

http://anti-deprime.com/2016/10/09/faut-dois-expressions-coupent-motivation-dagir/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *